beaucoup

beaucoup
adv., (d'une manière considérable), très, bien ; extrêmement ; en grand nombre, en grande quantité ; un grand nombre, une grande quantité, un tas, des masses : byê <bien> (Albanais.001, Bellecombe-Bauges.153, Billième.173, Doucy-Bauges.114b), ByIN (Arvillard.228, Giettaz.215b, Reyvroz.218, Saxel.002 | 114a,215a, Aillon-J.234, Notre-Dame-Be.214, St-Nicolas-Cha.125, Villards- Thônes) ; brâvo <joli, joliment> (002), brâvamê (Attignat-Oncin.253, Bourget- Huile) ; galyâ (Beaufort, Boëge), galyârt (Peisey.187), guèlyâ (002, Chamonix), gulyâr (026), guéro (Chambéry.025, Manigod.098b, Moûtiers), wêro (098a, Chamonix.044, St-Jean-Aulps.167, Taninges.027), R.5 Guère ; bon <bon> (002) ; ON MWÉ <un tas> (001b,002,114,214,215,228, Aix, Annecy.003, Bellevaux.136, Billième, Chautagne, Morzine.081) || d(è) (001a,214, Albertville.021.VAU.) / dè (Montagny-Bozel) / de (228) / dé (081,234) beaucoup mwé <des tas>, R. => Tas ; oun pâr (Macôt-Plagne) ; preu <assez> (001) / preû (125,136), proy (St-Jean-Arvey), onko pro (228) ; b(l)yadrai, byêdrai (Samoëns), bonadrê (001, COD.) ; épè <épais> (avec la nég. pâ <pas> (001) ; man (167), min (218) ; du <dur> (215). - E. : Abondance, Argent, Long, Manière, Merci, Monde, Peu, Quelque, Sûrement.
Fra. Recevoir beaucoup de (qq.) : trî bon de (kâkon) <tirer bon de (qq.)> (002).
A1) beaucoup, fichtrement, extrêmement, vachement, bellement, joliment, fortement, en grande quantité : brâvo <joli>, lédo <laid>, tan ke dure dure // tant è mé <tant et plus> (002) ; rudo (002), rudamê <rudement> (001) ; du <dur> (Cordon.083) ; bèlamê (021, Mésigny, Sallenôves), balamin (Thônes.004) ; grou <gros> (001,028, Combe-Si.018, St-Martin-Porte), grôssaman (083), grossama-n (Jarrier.262), groussaman (125) / -ê (021) / -in (Conflans) ; bogramê (001), bougramê (021) / -an <bougrement> (002) ; DYÂBLyAMÊ <diablement> (021 | 001).
A2) beaucoup, énormément, sans arrêt, avec ardeur, par // en // de beaucoup grandes quantités : tandi (001,002,003,004,018, Bonneville, Roche, COD.), têdi (001,003, Balme-Si.020, Leschaux, COD.), tindi (001,003,004, BEA., PPA.) ; to beaucoup plyin <tout plein> (001b) / plin (003,004) / plyê (001a,020, COD.) ; ê vûto ê vêtyà <en veux-tu en voilà> (001), nan vûte n aréte <en veux-tu en auras-tu> (002) ; tan ke cha pro (228). - E. : Tandis.
Fra. Je t'aime de tout mon coeur : d't'âmo to plyin (001).
Fra. Il y en a des quantités : y ê-n a to plyin (001).
A3) il y en a beaucoup (de rats...) : y an-n a pâ zhin <y en a pas aucun> (002), y ê-n a pâ k'yon <y en a pas qu'un> (001). - E. : Ne.
A4) beaucoup (de personnes...) : grans (veut le v. au pl.) (187).
Fra. Beaucoup déménagent : grans tramo-n (187).
B1) pas beaucoup, peu, pas des tas, pas des masses : pâ on mwé <pas un tas>, pâ d'mwé <pas des tas>, pâ épè <pas épais> (001) ; guéro (001,002), pâ guèlyò (002), pâ guéro (025, Manigod.098b), pâ wéro (027,044,098a), R.5 ; pâ du (Megève) ; pâ pe bin (214), pâ pè byê (001).
Fra. Il y en a pas beaucoup (ep. ex. de champignons) : y ên a pâ beaucoup épè // d'mwé (001).
B2) pas beaucoup plus : guéro mé (001,002), guéro d(è) plyè <guère plus> (001), R.5.
B3) beaucoup plus : âtraman mé (002) ; byê mé <bien plus> (001), bin mé (002).
B4) pas beaucoup moins : guéro (d') mwin <guère moins> (001), R.5. - E. : Peine.
B5) beaucoup / bien / un grand nombre / une grande quantité / une foule beaucoup (de) : on mwé de <un tas (de)> (001c,002b,215b, SAX.176a-8), on mwi de (Thonon), d'mwé de <des tas (de)> (001b) ; guèlyò de (002a), R.5 ; bin dè (Aillon-V.), byê beaucoup de (153) / dè (001a,114,173), byin beaucoup de / dè (125b,214 / 234) ; grossama-n de (262), groussaman de (125a) ; brâvamê de (253), brâvamin dè (234) ; du de (215a) ; preû de (136).
Fra. Comme beaucoup d'autres : man du d'âtro (215), mè byê d'âtro (001).
B6) beaucoup à (+ inf.) : byê-n à (001), on mwé à (136).
Fra. On a bien à faire : onn a beaucoup byê-n à fére (001) / on mwé à fâre (136).
C1) expr., gagner beaucoup d'argent, toucher un gros salaire : gânyî grou (d'sou) <gagner gros (de sous)> (001).
Fra. Tu en beaucoup auras // recevras // récolteras beaucoup beaucoup d'argent : t'ê-n aré beaucoup grou // on mwé beaucoup d'sou <tu en auras gros de sous> (018).
C2) beaucoup, très, (à un très haut degré) : mè pâ yon <comme personne beaucoup ne l'a été /// ne l'a fait> ladv. (placée après l'adj.), é fô vi <il faut voir = c'est digne d'être vu = on ne peut mieux> (placée après l'adj. dans une phrase au présent), é falai vi <il fallait voir = c'était digne d'être vu = on ne pouvait mieux> (placée après l'adj. dans une phrase au passé) (001).
C3) beaucoup, fortement : grou <gros> adv., foo <fort> (001).
Fra. Il neige beaucoup et fort ; il tombe de gros flocons de neige beaucoup serrés // denses : é nai grou (001).
C4) beaucoup, en grande quantité, (ep. de coups donnés ou d'injures adressées à qq.) : pè l'alâ è beaucoup la vnouha / l'avni <pour l'aller et le retour> (002).

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • beaucoup — [ boku ] adv. • 1379; biau cop 1272; de beau et coup; a éliminé moult ♦ Marque d une façon indéterminée un grand nombre, une grande quantité, une grandeur, une valeur assez élevée, une certaine intensité, un haut degré. 1 ♦ (Devant un nom)… …   Encyclopédie Universelle

  • beaucoup — BEAUCOUP. adv. de quantité. Il l a dit beaucoup de fois. Il y a beaucoup de gens. Ayoir beaucoup d argent, beaucoup de blé, beaucoup de fruits. Ils sont beaucoup d héritiers à partager cette succession. Beaucoup de gens pensent ainsi. Il y en a… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • beaucoup — Beaucoup, acut. adverb. a bella, id est bona et magna copia, Multum, Plurimum, comme, Il a beaucoup de deniers, Multum pecuniarum habet. i. plurimas pecunias. Non pas beaucoup, Haud ita multum. C est beaucoup quand tels arbres ont quatre pieds de …   Thresor de la langue françoyse

  • Beaucoup de — ● Beaucoup de un grand nombre de, une grande quantité de : Il y a beaucoup de mécontents. Il reste beaucoup de travail à faire …   Encyclopédie Universelle

  • beaucoup — beaucoup1 [bō ko͞o′] n. [Fr] very much; very many adv. very much beaucoup2 [bō′ko͞o΄] adj. [< BEAUCOUP1] Slang a lot of; much or many [beaucoup dollars in the bank] …   English World dictionary

  • beaucoup — French, lit. a great heap, from beau fine, great (see BEAU (Cf. beau) (n.)) + coup a stroke, also a throw, hence, a heap (see COUP (Cf. coup) (n.)). Cf. Sp. golpe multitude …   Etymology dictionary

  • beaucoup — (bô kou ; le p peut se lier, et il se lie toujours dans le parler soutenu, devant une voyelle : beaucoup en disent du bien. bô cou p en disent du bien) s. m. pris toujours sans article. 1°   Proprement un beau coup, c est à dire une belle… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BEAUCOUP — adv. de quantité Un nombre, une quantité plus ou moins considérable. Il se dit tant au sens physique qu au sens moral. Il y a beaucoup de gens. Avoir beaucoup d argent, beaucoup de blé, beaucoup de fruits. Ils sont beaucoup d héritiers à partager …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BEAUCOUP — adv. de quantité En nombre, en quantité plus ou moins considérable. Il se dit tant au sens physique qu’au sens moral. Il s’intéresse beaucoup à votre affaire. Cela m’inquiète, me chagrine beaucoup. Il importe beaucoup que vous le sachiez. Cet… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • beaucoup — I. Beaucoup. adv. de qualité. Estudier beaucoup. cet homme est beaucoup plus habile que cet autre. Il est aussi adv. de quantité, & signifie, En grand nombre, ou en abondance. Il l a dit beaucoup de fois. il y a beaucoup de gents. il a beaucoup d …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”