tomber

tomber
vi. /vt., choir, chuter, (à Arvillard, ce verbe se conjugue avec l'auxiliaire avoir au temps composés) ; vimp. , pleuvoir : TONBÂ (Aix, Albanais.001, Annecy.003, Arvillard.228, Balme-Si., Chambéry.025, Giettaz, Megève, Montendry.219, Morzine.081, St-Jean-Arvey, Saxel.002, Sevrier, Table, Thoiry, Thônes.004, Villards-Thônes.028, Viviers-Lac), tonbâ, to-nbâ (Tignes), tou-nbâ (Macôt- Plagne), R.5 ; chédre (004), chègre (Boëge.035), shére (025,228), shêre (Morzine), shèy (St-Martin-Porte), shidre (Sevrier), shindre (219), stèjî (Beaufort.065, Conflans.087), stézî (Notre-Dame-Be.214), styédre (Albertville.021), styêdre (087), shyére (Cordon.083), tchére (Montagny-Bozel.026), tyédre (002), tzèzî (Moûtiers), C.1 (veut le verbe avoir aux temps composés à Montagny-Bozel et Peisey), R.2 ; rbatâ <rouler> (081). - E. : Allusion, Amener, Bosse, Est-ce-que, Grêle, Patatras.
A1) tomber lourdement par terre (de tout son poids), s'écrouler, s'effondrer, s'affaisser ; tomber // rouler tomber brusquement par terre, se renverser : s'an- (002) / s'inplâtrâ vp. (Villards-Thônes.028) ; tonbâ na (bouna) pètâ <tomber un bon coup> vi. (002) ; pètâ (ptyè) ba <péter par terre> (001), pètâ bâ (228), pètâ à karabô pe têra (228). - E. : Coup.
A2) faire tomber tomber // rouler tomber brusquement par terre (des boutons, ...) : fére pètâ (ptyè) ba <péter par terre> (001), fâre pètâ bâ (228).
A3) tomber, dégringoler, glisser, dérocher, faire une chute, (d'un endroit élevé, d'un arbre, d'un rocher, en montagne ...) : dèreutché (026), DÉROSHÎ vi. (001b,002c,003b, Cordon), dérostyé (021), dérushî (002b), s'déroshî vp. (001a,002a,003a,004, Sallanches), C. é dérushe <il tombe> (001), déroshisson <(qu'ils) tombent> (219) (aux temps composés se conjugue avec le v. avoir). - E. : Démolir, Écrouler (S'), Ruine.
A4) tomber par terre, glisser et tomber, chuter, faire une chute, se retrouver par terre, se foutre en l'air, se casser la figure, prendre une tomber gaufre // bûche, (ep. de qq.), se ramasser par terre : bènâ <déféquer> vi. (001, Épagny) ; s'fotre ba <se foutre bas> vp. (001,083), sè fweutre bâ (026) ; s'fotre tomber ê / in tomber l'êê (001 / 228) ; volâ à garô (228) ; s'vyon-nâ vp. (001), R. => Tournoyer.
A5) tomber tomber à la renverse // sur le dos, (ep. de qq.) : tonbâ à la ranvêrsa vi. (001), tonbâ // kubelâ tomber râté dzo (083), tonbâ su lé rin <tomber sur les reins> (001), tonbâ lô kat fé ê l'êê <tomber les quatre fers en l'air> (001).
A6) tomber en arrière, (ep. de qq.) : s'ranversâ vp. (083), tonbâ ê-n ari vi. (001).
A7) tomber // s'affaisser tomber la face tomber en avant // contre terre : aboshî vi. (001,028, Bogève.217), s'aboshî vp. (001,217) ; tonbâ aboshon (001). - E. : Aboucher, Mettre.
A8) tomber (de n'importe quel côté) : kubelâ vi. (083).
A9) tomber maladroitement, par mollesse : chèbrâ, chobrâ vi. (Faverges, BRA.), R.2.
A10) se prendre les pieds (dans un tapis ou autre chose) et tomber, tomber en s'enjambant dans (avec) des branches ou autres choses, accrocher qc. et tomber, heurter et tomber : s'êkanbrostyé vp. , s'êstanbâ (021), s'anshanbalâ, s'anshanbolâ (Cordon), s'êsharanbalâ / s'êshanbalâ / s'êshanbâ tomber awé (001), s'inkoblâ(r), s'inbortalâ(r) (Vailly), s'êmweurâ à (026).
A11) tomber tomber à pic // tout droit // juste tomber (sur) : plyonbâ (su) vi. (001, Combe- Si.).
Fra. Le soleil nous tombe à pic dessus : l'sèlwai no plyonbe (001).
A12) tomber mollement, s'affaisser, (ep. d'une personne ou d'un animal) => Accroupir (S').
A13) tomber sur le derrière : tonbâ su tomber l'ku // l'dari (001), prêdre on-n aplyà <prendre un aplat> (001).
A14) tomber de tout son long, s'étaler en tombant : tonbâ d'to son lon (001), s'alonzhî ptyèbà <s'allonger // s'étendre tomber par terre> ; prêdre on-n aplyà (001), prindre on-n aplà (028).
A15) achopper et tomber : s'ékwâtrâ vp. (081).
A16) tomber en roulant dans une pente : débaroulâ <débarouler> (001, Épagny), R. => Rouler.
A17) tomber à grand bruit (ep. d'une cascade) : arquétrâ <rejaillir> vi. (028), R. => Jaillir.
B1) fig., (ep. d'un arbre) s'abattre et tomber sur un autre arbre => Abattre (S').
B2) tomber, être, arriver, (ep. des dates, des fêtes) : TONBÂ (...) vi. , R.5.
B3) coïncider, tomber le même jour, tomber en même temps : tonbâ l'mémo zhò, tonbâ ê mémo tin (001).
B4) tomber (ep. des oreilles) : klyèpâ (083).
B5) tomber, glisser, descendre, s'affaisser, (anormalement, ep. d'un vêtement, des chaussettes, des bas) : kakâ <déféquer> vi. (002), rafâ <avoir la diarrhée> (001).
B6) tomber, se séparer de son attache naturelle, (ep. des feuilles des arbres, des cheveux) : kokâ vi. (002), tonbâ (001), R.5. - E. : Bosse, Retourner.
B7) tomber à terre (ep. des fruits) : pètolâ <crotter, faire des crottes> vi. (002).
B8) tomber, se calmer, (ep. du vent, de la bise...) : TONBÂ vi. (001), R.5.
B9) poser, quitter, (un vêtement) : tonbâ (la vésta) <poser (la veste)> vt. (001).
B10) devenir : tonbâ (malado) <devenir (malade)> (001).
B11) pleuvoir ou neiger fortement : tonbâ grou <tomber gros> vimp. (001).
B12) tomber en arrêt : s'arétâ sè <s'arrêter sec> (001,228).
B13) tomber, sombrer, (dans la débine...) : tonbâ vi. (001,228), R.5
C1) faire tomber (qq. ou qc.) : fére tonbâ vt. (001), fotre ba (001,002, Reyvroz), possâ bâ (228). - E. : Foutre.
C2) faire tomber (du foin /// de la paille tomber du fenil dans la grange) : akoulyî ba (002) ; déssandre <descendre> vt. (002), déchêdre (001) ; ptâ ba (001) ; fotre ba (001,002).
C3) faire tomber (des fruits) => Gauler.
C4) faire tomber qc. de perché, faire descendre qq. de son perchoir (de façon violente) : déglyî vt. (002), déguilyî (001, Épagny.294), R.2 Quille, D. => Sort ; fotre ba (001).
C5) faire tomber, abattre, renverser, (des quilles avec une boule) : déguilyî vt. (001), R.2 ; fotre ba (001).
C6) tomber sur le derrière : alâ à dame <aller à dames (où vont les dames)> (001, Houches).
C7) (laisser ) tomber (ses études, un projet) : kinpâ (294).
--C.1-------------------------------------------------------------------------------------------------
- Ind. prés. : (je) styéjo (065,087) ; (tu, il) styé (065,087), tchéy (026), shé (Gets), shyé (083), tsét (Aussois) ; (nous) styéjin (065,087) ; (vous) stèjî (065), styède (087) ; (ils) styéjon (065,087), shazon (), shyéyan (083), tsèyô (Lanslevillard). - Ind. imp. : (il) shayéve (Billième.173), stezyéve (214), tchéjai (026). - Ind. fut. : (je) starai (065), styédrai (087) ; (il) tchérà (026). - Cond. prés. : te sherâ (025). - Subj. prés. : (qu'ils) tchéjissan (026). - Ppr. : shayan (173). - Pp. : shé m. (Compôte-Bauges), shyé (083), styé (021), chégu (035), tché (026), tchèzu (Peisey).
--R.2-------------------------------------------------------------------------------------------------
- shére < l. cadere, D. => Pourri, Tache.
--R.5-------------------------------------------------------------------------------------------------
- tombâ < vlat. NDE.
Sav.tumbare < aha. tûmôn <tournoyer> => Tomme, D. => Neige (tvè) // Bugne, Gaufre
-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tomber — TOMBER. v. n. Cheoir. Estre porté de haut en bas par son propre poids, ou par impulsion. Tomber lourdement. tomber à plomb. tomber à la renverse. tomber de son haut. tomber sur les genoux. tomber à terre. tomber dans l eau. tomber à plate terre.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tomber — Tomber, Plusieurs escrivent Tumber, et semble qu il vient de Titubare, en ostant la premiere syllabe, Ruere, Concidere, Collabi, Decidere, Prolabi, Delabi, cerchez le mot Cheoir. Tomber de haut, Alte cadere, B. ex Cic. Tomber du ciel, Delabi de… …   Thresor de la langue françoyse

  • Tomber de — ● Tomber de être atteint de quelque chose : Tomber de sommeil …   Encyclopédie Universelle

  • Tomber en — ● Tomber en indique le passage (assez brusque) d un état à un autre : Mot tombé en désuétude. Des édifices qui tombent en ruine …   Encyclopédie Universelle

  • tomber — 1. tomber [ tɔ̃be ] v. <conjug. : 1> • XV e; tumber XIIe; probablt o. onomat., avec infl. de l a. fr. tumer « gambader, culbuter », frq. °tûmon I ♦ V. intr. (auxil. être) A ♦ Être entraîné à terre en perdant son équilibre ou son assiette. 1 …   Encyclopédie Universelle

  • tomber — (ton bé) v. n. 1°   Aller de haut en bas, en vertu de son propre poids. 2°   Avec pluie, neige, grêle, brouillard, etc. tomber s emploie le plus souvent à l impersonnel. 3°   Mourir. 4°   Succomber. 5°   Ne pas pouvoir se soutenir. 6°   Tomber… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TOMBER — v. n. Être emporté, entraîné de haut en bas par son propre poids. Il se dit Des personnes et des choses. Tomber lourdement. Tomber à plomb. Tomber à la renverse. Tomber de son haut, de toute sa hauteur. Tomber sur les genoux. Tomber à terre.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TOMBER — v. intr. Perdre son équilibre, être renversé, abattu. Tomber lourdement. Tomber à la renverse. Tomber de son haut, de toute sa hauteur. Tomber sur les genoux. Tomber à terre, par terre. Tomber dans l’eau. Tomber tout à plat, tout de son long.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • tomber — v.i. Être arrêté (arg.). / Accepter de se laisser corrompre. / Tomber sur le paletot, surprendre. / Tomber sur un bec, sur un manche, rencontrer un obstacle inattendu. / Tomber dans les pommes, s évanouir. / Laisser tomber quelqu un, l abandonner …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Tomber — Chute Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”